L'actu,Non classé

Les bons plans de San Sebastian

10 janv. , 2016  

Après notre premier partenariat avec Basklink après l’été, voici maintenant une collaboration avec les fashionistas de Sisters & the City, les nanas les plus glamour de Donostia ! De notre coté, nous nous occupons de vous dire comment vous rendre dans la capitale de Gipuzkoa. Quant à elles, elles vous donnent tous leurs bons plans pour noël… mais pas que.

logo-cabecera

  • Parcourez les différentes ambiances de Noël de la ville, surtout la traditionnelle Crèche de la Place Gipuzkoa. De plus, cette année vous ne pourrez pas vous empêcher de photographier les arbres de Noël du Palais Miramar ainsi que le Buen Pastor afin de les partager avec vos amis d’INSTAGRAM – accéder
  • Aimez-vous le Basque STYLE ? Venez à MINIMIL, magasin de mode BASQUE et féminine. Très influencé par le Style de Cristobal Balenciaga, ses lignes pures et droites vous enchanteront. 100% Basque STYLE  rue Elkano nº7 – accéder
  • Louez un vélo et pédalez pour explorer la city de bout en bout. Couvrez-vous et, s’il pleut, attachez le vélo avec un cadenas, prenez un txakoli et souriez. Après en avoir pris deux, la pluie ne vous effrayera plus 😉 voilà les 10 coins les plus instragramables de la ville – accéder,
  • Prenez un cocktail dans le bar Sirimiri dans le plus pur style NYC. Ici on vous préparera ce dont vous avez besoin, selon votre état d’esprit ou afin de le changer. Le Sirimiri est le « Cocktail place »+ IN de tout Euskal Herria!! Tant que vous y êtes, grignotez quelque chose – accéder,
  • Que pensez-vous de manger au magnifique Café Saigon, à l’intérieur de l’emblématique hôtel Maria Cristina ? Sentez-vous comme une vedette et réservez une table. Cuisine d’origine vietnamienne avec des touches thaïlandaises. Ses assiettes avec des touches piquantes et des saveurs fraiches d’agrumes vous emmèneront à l’Extrême Orient. Le lien du Café Saigon et de 10 autres plans d’enfer – accéder,
  • Visitez Tabakalera, le nouvel espace multiculturel de la ville. Sortez sur sa terrasse et baladez-vous parmi les différentes expositions. Ensuite, faites un tour à Gros. Trois endroits à conseiller : l’Omelette du Bar Zabaleta, rue Zabaleta, le Completo de la Bodega Donostiarra, et le tout nouveau BELGRADO, où vous pourrez vous procurer l’un de nos sisterproduits. => Pour les meilleurs omelettes, c’est par ici , pour le Belgrado, c’est ici,
  • Aimez-vous les thés ? L’endroit emblématique de Donostia est MyTea. Quand vous franchissez le seuil du magasin situé dans la rue Etxaide vous rentrez dans un univers chaleureux d’aromes et de saveurs – accéder,
  • Un jour où le Vent Sud soufflera, chaussez vous et gravissez la montagne Ulía. La route du Faro de la plata qui mène à Pasajes est un régal. Prenez quelque chose au Falcon Crest, vous le méritez. Route du faro de la plata – accéder / Falcon Crest – accéder 
  • Il est temps de manger des haricots. Pourquoi vous ne partez pas un samedi au berceau du haricot ? Ne loupez pas son marché ni le restaurant El Frontón de Tolosa, où ils sont délicieux. À Donostia, nos préférés sont ceux du Restaurant Juanito Kojua,
  • Submergez-vous dans l’histoire de Saint Sébastien dans l’Aquarium et baladez-vous entre des requins. Il s’agit d’un musée qui ne vous décevra pas – accéder


Bon et pour profiter de tout ça ? on se rend comment à Donostia ? Vous pensez que vous savez… et bien non. Vous saviez ! Désormais il existe de très nombreuses solutions pour vous rendre à San Sebastian.

Se rendre à la frontière pour prendre le Topo ;

Se rendre à Irun pour prendre un train de la Renfe : pourquoi ? car les Cercanias (trains de banlieue) passent toutes les 30 minutes, mais ne mettent que 20 minutes pour aller à San Sebastian. Par contre, il vous faudra être malin pour vous garer gratuitement à Irun (soit à proximité de la gare, près du Paseo Colon, soit vers Ventas de Irun) : infos Renfe I infos stationnement à Irun I carte interactive.

Vous pouvez faire le choix de l’autocar sur la totalité du parcours : les offres privées d’Alsa, Pesa, Starshipper vous permettront de relier les communes du nord à San Sebastian à des prix très intéressants : comparateur de billets I rubrique autobus.

Enfin, si vous préférez prendre votre voiture : pour réaliser votre périple transfrontalier (oui, la poussette des gosses, c’est parfois compliqué en train), alors un conseil “éco” : lorsque vous arrivez à San Sebastian, garez vous dans un des parkings relais au portes de la ville, comme celui de Loiola… Ensuite, un peu de marche le long de la rivière ou les bus de dBus : infos dBus I infos stationnement San Sebastian I infos tarifs autoroute.

, , , , , , , ,


...